SLV

Les Sections Locales de Vie (SLV) sont implantées au cœur même des exploitations et des services d’EDF/ GDF.
Elles répondent à une double vocation :
* Elles permettent aux ouvrants-droit d’entrer en contact avec le service social : la SLV les accueille, les agents remettent leurs dossiers, expriment leurs demandes, leurs projets, sollicitent les aides sociales ;
* Elles complètent le fonctionnement démocratique de la CMCAS. Chaque ouvrant-droit a la possibilité d’exprimer ses vœux, ses attentes, ses préoccupations et formuler des propositions pour faire évoluer l’action et les activités de la CMCASet de la CCAS.

  • L’Assemblée Générale de SLV :

Lors de l’assemblée générale de votre SLV, vous exprimez des vœux, émettez des avis qui seront retransmis lors de l’Assemblée Générale de la CMCASpar l’intermédiaire de vos délégués. Votre participation à cette assemblée est importante : c’est à ce moment que vous pourrez aborder concrètement les sujets qui vous touchent de près, échanger avec les élus de la CMCAS, obtenir des réponses.

  • Le Bureau de la SLV :

Chaque SLV est administrée par un Bureau dont le Président et les membres sont élus par les ouvrants-droit. Le Président et le Bureau ont pour rôle de favoriser votre expression, votre participation aux activités, et de répondre à vos attentes et besoins sociaux.

  • Les correspondants :

Le(s) correspondant(s) de votre SLV, élus suivant le même principe, assurent la fonction d’accueil, fournissent les renseignements pratiques, diffusent les informations en provenance de la CMCAS, transmettent et suivent les dossiers. Ils sont le lien entre la CMCAS et vous.

  • Les délégués :

Ils participent à l’activité de la Slv et la représentent à l’Assemblée Générale de la Cmcas où ils débattent et se prononcent sur son activité, celle de la CCAS et rendent compte de vos attentes et propositions.
Pour en savoir plus, rendez-vous dans votre SLV!

La SLV c’est la vie. Après 45 ans de gestion des Activités Sociales parles cinq organisations syndicales, il est apparu aux uns et aux autres la nécessité de faire un bilan pour prendre un nouveau virage. Les entreprises n’ont pas évolué comme on le voudrait mais reste un fait que deux générations qui ont vécu la Nationalisation, les multiples attaques contre le Statut, la reprise des Activités Sociales(…) bénéficient d’une retraite amplement méritée ; que des jeunes sont arrivés avec des parcours scolaires différents, une technicité d’un autre style. Les transformations technologiques ont bousculé les habitudes de travail Toutes ces raisons ont suscité une réflexion collective pour définir une transformation de nos Activités Sociales, les faire évoluer, et surtout bouger les habitudes et le train-train quotidien, sans pour autant oublier le mandat que nous donnent les bénéficiaires, c’est-à-dire la gestion de leur patrimoine social sans dévoyer les valeurs portées.
C’est un projet ambitieux qui impulse une dynamique de travail renouvelée, améliorée et critiquée pour optimiser la gestion et satisfaire toutes les catégories de bénéficiaires, dans tous les domaines de la SLV. La CMCAS des Yvelines s’inscrit dans cette nouvelle conception ; elle veut en être le maître d’oeuvre sur le département en s’appuyant sur la volonté de jouer une nouvelle partition nommée.


La SLV est une structure élue par les bénéficiaires, c’est un point d’accueil fondamental qui exige des horaires d’ouverture précis, des déplacements pour se rendre auprès des bénéficiaires quand il y a des concentrations d’agents en partenariat avec les municipalités ou les associations.

Le respect de nos anciens : la force de nos Activités Sociales c’est le lien entre les générations. La SLV est l’espace privilégie de la rencontre, de la Fraternité, de la Liberté de parole et de l’Égalité de droits entre les actifs et les inactifs.
Ne perdons surtout pas cet échange.

À Propos de l'auteur